Assurances de personnes

ASSURANCES ET PLANIFICATION FINANCIÈRE

Que ce soit la maladie, un accident, ou un décès prématuré, il est important de bien se protéger, surtout si la famille comprend de  jeunes enfants. Dès que survient un événement marquant, une analyse des besoins en assurances par votre planificateur financier indépendant est nécessaire. Cette analyse l’aidera à bâtir votre plan de protection en cas de coups durs.

Pour connaitre votre besoin, vous aurez à déterminer vos objectifs et à vous poser des questions.

▶︎ de quel montant aurais-je besoin pour boucler mon budget en cas d'invalidité prolongée?

▶︎ qu'arrivera-t-il à mon entreprise en cas d'incapacité à travailler?

▶︎ mes besoins d'assurance vie sont-ils temporaires (couvrir une  hypothèque) ou permanents (derniers frais)?

▶︎ quels sont les risques pour mon plan de retraite?

▶︎ advenant mon décès, est-ce que mon conjoint pourra subvenir aux besoins des enfants avec son seul salaire?

LES TYPES D'ASSURANCE

ASSURANCE SALAIRE

Sachant que votre plus gros actif est votre capacité à travailler, ou plutôt à générer un revenu, il est fort probable que votre planificateur financier vous suggérera une protection pour couvrir 70% de votre salaire et ce, jusqu’à 65 ans.Si vous n’êtes pas couverts par un plan sur mesure d'assurance collective au travail, souscrire à ce produit évitera de nombreux soucis et stress financier.

ASSURANCE VIE TEMPORAIRE

Comme son nom l’indique, cette protection est pour une période temporaire, souvent 10 ou 20 ans et donc, peut être utilisée pour couvrir un besoin temporaire. Par exemple, elle serait tout à fait appropriée pour rembourser le solde d’un prêt hypothécaire ou encore pour remplacer le revenu d’un conjoint décédé, le temps que les enfants sont mineurs. L’avantage principal de ce produit est qu’il coûte moins cher qu’un produit permanent. À noter qu’il est possible de renouveler sans preuve d’assurabilité à la fin de chaque période. Assurez-vous d'avoir complété votre analyse de besoins financiers avant de prendre une décision.

ASSURANCE VIE PERMANENTE

À partir de l'analyse de besoins financiers, votre planificateur financier pourrait vous suggérer de souscrire une assurance vie permanente pour couvrir certains besoins dits permanents. Par exemple, si on prévoit un impôt important au décès, ce type de protection pourrait servir à protéger le patrimoine ou encore à offrir un don planifié. Ce type d'assurance vie est à considérer par les parents d'enfants handicapés. Généralement elle contient des valeurs de rachat et peut être payée en entier en 10 ou en 20 ans. Même si elle est plus coûteuse en termes de primes mensuelles, il n’est pas rare de remarquer, après plusieurs années, des valeurs de rachat qui dépassent le total des primes payées.

ASSURANCE MALADIES GRAVES

L’assurance maladie grave est similaire à l’assurance vie, avec une différence évidente : la prestation sera versée au diagnostic d’une des maladies prévues au contrat. Celles-ci diffèrent quelque peu d’une compagnie à l’autre mais on en dénombre généralement de 25 à 30. Un avantage non négligeable de ce type d’assurance est qu’advenant le cas où vous restez en santé, il est possible, en choisissant l’option, de recevoir un remboursement complet des primes après un certain nombre d’années.

POURQUOI PAS UN PLAN D'ÉPARGNE SANTÉ?

Lorsque vous rencontrez votre planificateur financier il est probable qu’il vous suggérera un plan d’épargne. Au Québec, plan d’épargne est souvent associé au REER ou au CELI alors qu’il existe d’autres possibilités.

Voilà pourquoi je vous propose ce qui suit pour expliquer une alternative, soit un plan d’épargne santé. Mais avant d’aller trop loin, il faut se rappeler que votre plan d’épargne doit contenir les éléments suivants :

LE MONTANT

À partir du budget, votre planificateur financier vous aidera à établir le montant à allouer au plan d’épargne. Attention! La ligne « plan d’épargne » n’est pas la dernière du budget… elle doit se situer tout juste après les besoins de base comme le logement, la nourriture et les activités des enfants mais avant les restaurants, l’alcool et les sorties.

LE FONDS D'URGENCE

La plupart de mes collègues planificateurs financiers s’accordent pour dire que le fonds d’urgence devrait faire partie des priorités des Québécois. Nul n’est à l’abri d’une perte d’emploi, d’une maladie ou d’un dégât d’eau important dans la maison.

Idéalement, l’équivalent de 3 mois de salaire net devrait être mis de côté dans un CELI. Donnez-vous du temps pour le bâtir : si vous devez mettre 3 600$ de côté, allez-y à raison de 200$ par mois pendant 18 mois.

LE PLAN DE RETRAITE

Je sais que de nombreux québécois cotisent à leur REER à la va vite en février sans avoir un plan de retraite.

Pour des raisons qui m’échappent, certaines institutions financières « vendent » des REER à des clients à qui on n’a pas remis un rapport signé qui spécifie combien ils doivent investir par mois pour atteindre leurs objectifs de retraite.

Ce n’est qu’une fois ce rapport obtenu que l’on pourra choisir un montant mensuel à déposer dans le REER ou dans le CELI.

LES ÉTUDES DES ENFANTS

Les gouvernements du Canada et du Québec offrent de généreuses subventions pour aider les parents à financer les études de leurs enfants. En fait, un cadeau de 750$ à tous les ans est disponible!

Votre planificateur financier peut facilement vous expliquer les détails du régime enregistré d’épargne-études (REEE).

LES PETITES GÂTERIES

Comme planificateur financier, j’essaie de garder une touche humaine quand je présente mes recommandations. Si vous respectez votre plan d’épargne, vous méritez sûrement une récompense… Alors si vous aimez les voyages dans le sud, pourquoi ne pas réserver un montant de 100 $ par mois, ou 1 200 $ après un an pour vous offrir une gâterie?

Choisissez votre projet et incluez-le dans votre plan. De nombreux calculateurs en ligne peuvent vous aider.

LE PLAN D'ÉPARGNE SANTÉ

Depuis la nuit des temps, les Québécois se souhaitent deux choses lors des célébrations du jour de l’an : prospérité et santé. Pour la prospérité, disons que c’est réglé avec le plan d’épargne préparé avec l'aide de votre planificateur financier.

En revanche, la santé peut s’avérer problématique. Bien qu’il soit possible de mettre toutes les chances de notre côté en bougeant et en mangeant bien, personne ne peut contrôler son destin. De nombreuses compagnies d’assurances offrent des assurances maladies graves qui incluent un remboursement des primes après un certain nombre d’années, si aucune réclamation n’est faite.

En d’autres mots, si vous recevez un diagnostic d’une maladie prévue au contrat, vous recevez la prestation.

Si vous demeurez en pleine santé, vous pouvez résilier votre contrat et recevoir, libre d’impôts, toutes les primes payées. C’est un peu comme « investir » dans un plan d’épargne santé avec un taux d’intérêt de 0% pendant un certain nombre d’années tout en étant protégé.

Pour en apprendre plus sur ce type de produit, l’idéal serait de contacter un planificateur financier qui détient également le titre de Conseiller en sécurité financière, les seuls autorisés à parler de ce produit et surtout à évaluer s'il est approprié.

QUI PEUT OFFRIR DE L'ASSURANCE AU QUÉBEC?

Les seuls personnes qui peuvent effectuer une analyse de besoins et recommander des solutions en assurances de personnes sont les conseillers en sécurité financière. Pour savoir si votre planificateur financier détient également ce titre, vous pouvez consulter le registre sur le site de l'Autorité des marchés financiers (AMF)